Rechercher

Passage de témoin

Dernière mise à jour : 28 sept. 2020


Aujourd’hui connu tant au district Artois qu’à la ligue Hauts-de-France de Football, Gérald, comme on l’appelle dans le vestiaire et au bord des terrains passe le relais, mais ne devrions-nous pas l’appeler Monsieur DELFORGE ?

Sans revenir sur les tumultes du club de l’époque, le 5 juillet 2017 était élu président de l'USSP le plus « St Polois des Fréventins » ! Très vite adopté dans cette nouvelle et grande famille, il prôna la démocratie participative comme gouvernance, et transmettait son dynamisme et ses convictions. L’USSP avait elle-aussi son messi ! Loin du foot business et des guerres de clochers, le sport est pour lui un outil d’utilité et de promotion sociale, l’école de la vie, l’acquisition et le respect de valeurs…

Gérald qui a pour habitude de souffler sur la mèche, lançait un feu d’artifice d’initiatives et de propositions, que le comité pris plaisir à mettre en place.

Dynamique, toujours à l’écoute, solidaire, toujours prêt à rendre service, ses qualités qu'il a mis au quotidien depuis un peu plus de trois années. Beaucoup d’énergie et de temps consacrés dans sa fonction, et malgré la passion, la fatigue s’installe. Gérald a préféré passer le témoin mais consacrera néanmoins quelques forces pour accompagner Romain FRELIER dans la prise de ses fonctions (son portrait sera présenté dans une prochaine publication).

Le bilan de sa présidence est très positif, au-delà des résultats sportifs, le club a retrouvé une âme ! Une communication récurrente et adaptée (Facebook, site internet) permet une efficacité et une meilleure image. Par ailleurs, son mandat a permis la restauration d’un arbre de Noël pour les jeunes, d’un repas convivial annuel, la mise en place de la fête du foot…

Une page se tourne, à l’aube du centenaire du club, une chose est sûre, Monsieur Gérald DELFORGE a laissé son empreinte et son style. Les joueurs, dirigeants et supporters le félicitent et le remercient. L’USSP est et restera… et continuera à apporter bonheur et joie, car c’était avant tout ce qu’il souhaitait.

Au plaisir de vous revoir au bord des terrains…

1 671 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout